Neeria accompagne l’ARS Hauts-de-France pour une étude sur les AVC.

L’AVC (accident vasculaire cérébral) constitue la 1ère cause de handicap acquis de l’adulte : 500 000 Français ont des séquelles d'AVC et 3/4 des patients survivant à un AVC en gardent des séquelles. Il s’agit d’une pathologie fréquente et en augmentation qui compte 150 000 victimes par an en France.

La région des Hauts-de-France observe une surmortalité de +45% due aux AVC par rapport à la moyenne nationale.

L’ARS HdF, consécutivement au plan d’action national AVC, a décliné et initié par son SRS (Schéma Régional de Santé) des actions pour optimiser le parcours des patients atteints de maladies cardio-neuro-vasculaires ou respiratoires sévères.

Pour identifier de nouvelles pistes d’actions, un étude auprès des patients est apparue comme le levier le plus pertinent pour prendre en compte l’avis des « premiers concernés ».

Aussi, un questionnaire en ligne auto-administré devra répondre aux objectifs suivants :

  • Approfondir la connaissance du parcours de santé et du parcours de soins des personnes atteintes d’AVC (dans les deux ans après la survenue de l’accident)
  • Eclairer la qualité de la prise en charge au sein des filières AVC des Hauts de France sous l’angle de l’ « expérience patient »
  • Recueillir la perception subjective (« l’expérience patient ») de leur qualité de vie ressentie.